Assisant(e) de Sécurité adjoint(e) - Cours et Tribunaux

Imprimer
 
Mission
 
Les unités locales du Corps de Sécurité de la Direction Générale des Établissements pénitentiaires du SPF Justice se composent d’agents de sécurité (assistants de sécurité adjoints, assistants de sécurité et assistants de sécurité en chef) qui sont mis à la disposition des services de police.
 
Les assistants de sécurité sont chargés du maintien de l’ordre dans les cours et tribunaux et autres lieux ainsi que de la garde des détenus dans le cadre de leur comparution en justice.
 
Ils effectuent également le transfert et la surveillance :

  • des détenus entre prisons ainsi qu’entre les prisons et les cours et tribunaux
  • des personnes en séjour illégal
  • des mineurs
  • des détenus extraits pour raison médicales ou humanitaires
  • des internés
  • des détenus remis aux autorités étrangères et la prise en charge des détenus remis aux autorités belges
  • du transfert de dossiers judiciaires en vue de l’exercice légal du droit de consultation
 
Ils disposent de compétences policières limitées. La protection du transport reste toutefois une tâche purement policière.
La surveillance des détenus consiste en leur accompagnement en vue de prévenir leur évasion.
 
La protection des transferts des détenus consiste à prendre les mesures nécessaires visant à déjouer leur évasion avec une aide de l’extérieur, une attaque d’un transport ou d’un détenu transporté.
 
Les assistants de sécurité ne disposent pas d’armes à feu mais bien d’une bombe lacrymogène, d’une matraque et d’une paire de menottes. Il est donc clair que les assistants de sécurité adjoints ont une fonction de soutien envers les services de police.
 
Dans le cadre de leur mission, ils peuvent exercer, sous certaines conditions, les tâches suivantes :

  • Recourir à la contrainte
  • Procéder à des arrestations
  • Retenir des personnes
  • Procéder à l’arrestation administrative
  • Effectuer des fouilles de sécurité
  • Procéder à la saisie d’objets et d’animaux
  • Procéder à des contrôles d’identité
 
Avoir une bonne condition physique est un atout. L’assistant de sécurité adjoint doit être prêt à suivre des cours d’autodéfense, en vue de pouvoir exercer, dans le cadre de la maîtrise de la violence, une contrainte physique si nécessaire.
 
Dans le cadre de sa mission, la personne effectue les transferts des détenus, c’est pourquoi la possession d’un permis de conduire est vivement conseillée.
 
Conditions d’admission aux tests de sélection
 
  • Diplôme requis à la date limite d’inscription correspondant au niveau C, recrutement public
  • Attestation de réussite de la 6ème année d’enseignement secondaire de plein exercice
  • Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou diplôme d’aptitude à l’enseignement supérieur
  • Diplôme délivré après réussite de l’examen prévu à l’article 5 des lois sur la collation des grades académiques
  • Diplôme ou certificat d’une section de l’enseignement secondaire supérieur de Promotion sociale, délivré après un cycle d’au moins 750 périodes.
 
Conditions d’affectation
 
Si vous êtes lauréat de la sélection, vous devez remplir les conditions suivantes lors de votre affectation :

  • Être belge
  • Jouir des droits civils et politiques
  • Être d’une conduite répondant aux exigences de la fonction
  • Fournir un extrait de casier judicaire vierge
 
Posséder le permis de conduire est un plus.
 
Vous serez nommé après avoir effectué avec succès la période de stage requise.
 
Tests de sélection
 
Sélection comparative organisée par le Selor
  1. Partie informatisée :
    Cette épreuve consiste en deux tests informatisés visant à évaluer votre aptitude à analyser des données verbales et abstraites et à en tirer des conclusions cohérentes.

  2. Partie orale :
    L’entretien consiste en l’évaluation de la concordance de votre profil avec les caractéristiques spécifiques de la fonction, de votre motivation et de votre intérêt pour le domaine de la fonction.
 
Formation La formation de 46 jours se dispense à l’entrée en service. Elle est légalement obligatoire et comporte différents volets (déontologique, communication, juridiques, ainsi qu’une partie importante d’enseignement de techniques de self défense). Elle se finalise par un stage de 10 jours sur le lieu de travail et par la passation de tests.
 
Comment postuler ?
 
Votre candidature sera uniquement prise en considération si vous :
  • complétez entièrement votre CV en ligne dans ‘Mon Selor’ (www.selor.be)
  • chargez une copie de votre diplôme au plus tard le jour de la date limite d’inscription dans votre CV en ligne dans "Mon Selor"
  • postulez en ligne pour cette offre d’emploi.
 
Liens utiles
 
Info métier et inscription :
Numéro gratuit : 0800/505.55
 
Plus d’info sur la fonction ?
 
  • Francophone :
    Valérie Callebaut
    Attachée
    Directrice-adjointe
    Corps de Sécurité
    02/542.85.62

  • Néerlandophone :
    Joke Lefever
    Attachée
    Directrice-adjointe
    Corps de Sécurité
    02/542.85.72
Saturday the 26th. Les Métiers de la Sécurité et de la Prévention